Recettes Entremets

Dulceyccino

Voici mon Dulceyccino (prononcé Doul-cé-tchino) ! Ceux qui me suivent depuis un certains temps le savent déjà, je suis un amoureux du chocolat Blond Dulcey de chez Valrhona. Son délicieux goût de confiture de lait et de biscuit ne me laisse jamais indifférent ! Ce chocolat se marie à la perfection avec le café. Alors j’ai décidé de créer une recette d’entremets où ces deux saveurs pourraient se rencontrer. C’est comme cela qu’est né le Dulceyccino, en clin d’oeil au cappuccino dont je raffole également !

Dulceyccino

Dans cet entremets, la puissance du café est sublimé par la douceur et la rondeur du chocolat blond Dulcey. Le spéculoos qui lui se marie très bien aussi avec le café, vient lier les deux saveurs entre elles.

Au programme de ce Dulceyccino, un crémeux et une mousse Dulcey infusés au café, un biscuit madeleine moelleux, un croustillant spéculoos, une pâte sucrée spéculoos et un magnifique glaçage miroir Dulcey et café.

Dulceyccino individuel

Cette recette demande un peu de temps et de travail mais elle est accessible à toute personne ayant déjà réalisé des entremets. Pour les débutants ayant moins d’expérience avec les entremets, il existe des recettes plus faciles comme le royal au chocolat par exemple qui est parfait pour débuter.

Comme je vous l’explique dans les notes de la recette, il est possible d’utiliser cette recette pour réaliser des entremets individuels. Comme vous pouvez le voir juste au-dessus avec les moules Curvy 100ml de Pavoni Italia.

Dulceyccino

Dulceyccino

Quand le chocolat Dulcey rencontre le café ! Se prononce à l'italienne : Doul-cé-tchino !
5 de 1 vote
Imprimer la recette Epingler la recette
Type de plat: Dessert
Cuisine: Française
Temps de préparation: 5 heures
Temps de cuisson: 40 minutes
Repos au froid: 2 days
Temps total: 2 days 5 heures 40 minutes
Portions: 8 personnes

Matériel

  • 1 moule Eclipse 1000ml de Silikomart
  • Mixeur plongeant
  • Robot pâtissier

Ingrédients

Pâte sucrée spéculoos

  • 90 g sucre glace
  • 30 g poudre de spéculoos spéculoos mixés
  • 2 g sel
  • 95 g beurre
  • 55 g oeuf
  • 185 g farine T55
  • 50 g fécule de pomme de terre ou maïs

Biscuit madeleine

  • 40 g oeufs
  • 20 g sucre glace
  • 40 g farine
  • 0,6 g fleur de sel
  • 1,7 g levure chimique
  • 33 g beurre
  • 40 g miel

Croustillant spéculoos

  • 35 g de dulcey
  • 105 g de pâte de spéculoos
  • 50 g de crêpes dentelles

Crémeux Dulcey-café

  • 42 g crème liquide entière
  • 42 g lait
  • 17 g jaunes d’œufs
  • 8,5 g sucre
  • 65 g dulcey
  • 0,8 g gélatine
  • 15 g grains de café

Infusion café

  • 720 g crème liquide entière
  • 72 g grains de café non moulus

Mousse Dulcey-café

  • 120 g crème liquide entière infusée (cf. notes de la recette)
  • 30 g lait
  • 72 g grains de café
  • 5,7 g de gélatine 200 blooms
  • 175 g Dulcey
  • 240 g crème liquide entière froide infusée (cf. notes de la recette)
  • 60 g mascarpone

Glaçage Dulcey café (à réaliser 24 h avant le glaçage de l’entremets)

  • 100 g eau
  • 150 g sucre
  • 150 g glucose
  • 11 g gélatine
  • 100 g lait concentré sucré
  • 150 g dulcey
  • 15 g grains de café
  • QS extrait de café

Instructions

Infusion café (J-2)

  • Ici, on utilise une grande quantité de crème car en laissant le café infuser pendant 24h, celui-ci va "boire" une bonne partie de la crème. De cette façon, on est certain de récupérer les 360 g de crème infusée au café pour la mousse.
  • Il faut faire infuser la crème liquide froide 24h au frigo avec les grains de café. Pour cela : Verser dans un cul de poule la crème liquide et les grains de café puis mélanger, filmer et laisser infuser 24h au réfrigérateur.
  • Une fois les 24 heures écoulées, filtrer la crème avec un chinois et récupérer la crème infusée. 360 g de crème infusée seront nécessaire pour la mousse Dulcey-café. Si le poids de crème infusée récupéré n'est pas suffisant, il faudra compléter avec de la crème liquide non infusée pour atteindre le poids nécéssaire pour la recette.

Glaçage miroir Dulcey (J-1)

  • Mettre la gélatine à ramollir dans de l’eau froide.
  • Cuire à 103°C eau+sucre+glucose+grains de café. Ajouter la gélatine et verser sur le lait concentré. Mélanger à la maryse.
  • Ajouter le Dulcey et 5 goutes d’extrait de café et mixer sans incorporer d’air pendant plusieurs minutes. Filtrer à travers un tamis pour retirer les grains de café qui ne se sont pas mixés. Prélever 3 cuillères à soupe de glaçage et mettre dans un petit bol. Ajouter dans ce petit bol quelques goutes d’extrait de café. Ainsi on pourra réaliser l’effet bicolore sur le glaçage.
  • Filmer au contact et mettre au frigo. Utiliser à 35-37°C.

Pâte sucrée spéculoos (J-1 ou J)

  • Mélanger le beurre, le sucre glace, la poudre de spéculoos et le sel à la feuille dans le batteur. Ajouter l’oeuf et mélanger à nouveau.
  • Ajouter la farine et la fécule. Mélanger.
  • Façonner un pâton, le filmer et le laisser reposer au frigo une nuit (minimum 2 heures).
  • Etaler la pâte à 3mm d’épaisseur après repos. Détailler 1 disque de 18cm.
  • Cuire le disque pendant 25 min à 165°C. Réserver.

Crémeux Dulcey-café (J-1)

  • Faire chauffer lait, crème et grains de café. A ébullition, couper le feu, filmer la casserole et laisser infuser 30 minutes.
  • Hydrater la gélatine pendant 10 min dans de l'eau froide.
  • Retirer le film, filtrer les grains de café et repeser ce qu’il reste de crème+lait. Compléter de telle sorte à avoir de nouveau 84 g de masse totale. Par exemple, si il reste 70 g après infusion, rajouter 7 g de lait et 7 g de crème soit 14 g pour avoir de nouveau 84 g.
  • Remettre dans la casserole le lait et la crème infusés, faire chauffer. Blanchir jaunes + sucre. A ébullition, verser la crème et le lait sur les jaunes blanchis, remettre dans la casserole et cuire à la nappe jusqu’à 82°C.
  • Retirer du feu, ajouter la gélatine hydratée et essorée. Verser sur le dulcey, mixer. Verser 150 g dans un cercle de 16 cm filmé par en-dessous pour éviter que le crémeux ne passe sous les bords du cercle. Mettre au congélateur pendant minimum 2-3h jusqu'à complète congélation.

Biscuit madeleine (J-1)

  • Faire fondre le beurre avec le miel. Laisser tièdir.
  • Dans un batteur muni du fouet, monter les œufs avec le sucre pendant 1 à 2 min.
  • Ajouter les poudres en pluie au mélange œufs/sucre et incorporer délicatement à la maryse. Ajouter le mélange beurre+miel tiède.
  • Pocher la pâte dans un cercle de 14 cm sur une fine épaisseur (1cm maximum) Cuire à 150°C pendant 13-15 min environ. Laisser refroidir. Réserver.

Croustillant spéculoos (J-1)

  • Faire fondre le chocolat au micro-ondes par intervalles de 30 secondes en mélangeant entre chaque fois (ou au bain-marie).
  • Pendant ce temps, mélanger la pâte de spéculoos avec les crêpes dentelles émiettées. Puis ajouter le chocolat fondu et mélanger à nouveau.
  • Etaler cette préparation sur le biscuit madeleine. Placer au congélateur

Mousse Dulcey-café (J-1)

  • Hydrater la gélatine.
  • Monter au batteur la crème liquide infusée froide avec le mascarpone. Il faut obtenir une texture bien souple pour une mousse réussie. Elle doit être moins montée qu'une chantilly que l'on souhaiterait pocher. Réserver au frais le temps de réaliser la ganache dulcey et qu'elle descende à 25°C.
  • Faire chauffer 120 g de crème liquide infusée et 30 g de lait. A ébullition, retirer du feu et ajouter la gélatine hydratée et verser sur le dulcey dans un cul de poule. Mélanger pour réaliser une ganache. Laisser refroidir à 25-27°C.
  • Quand la ganache est à 25°C, verser un tiers de la crème montée dans la ganache et mélanger délicatement au fouet. Incorporer ensuite les deux tiers restants délicatement à la maryse.

Montage (J-1)

  • Procéder au montage (à l'envers puisqu'on utilise un moule) de l’entremets avec le moule éclipse. Pocher de la mousse Dulcey dans le moule, ajouter l’insert dulcey, clipser la deuxième partie du moule, chemiser les bords avec de la mousse, recouvrir l’insert de mousse puis déposer le biscuit+croustillant dessus (croustillant à l’intérieur). Racler pour lisser l'entremets. Laisser au congélateur une nuit ou minimum 8h avant de le démouler et de le glacer.

Glaçage et finitions (Jour J)

  • Le lendemain, réchauffer le glaçage à 32°C au micro-ondes ou au bain-marie puis le mixer au mieux plongeant pour qu'il soit bien homogène (en évitant d'incorporer des bulles d'air). Placer l'entremets congelé sur une grille et glacer l'entremets. Puis le déposer sur le disque de pâte sucrée spéculoos. Décorer.
  • Pour la décoration, il est possible de réaliser une chantilly nature ou bien au café avec l'éventuel surplus de crème infusée au café. On peut ensuite pocher la chantilly à l'aide d'une poche à douille et la douille de son choix.

Notes

Cette recette peut aussi être utilisée pour réaliser des entremets individuels. Par exemple avec les moules Curvy de chez Pavoni Italia comme vous pouvez le voir sur la photo plus haut. Cette recette permettra de réaliser 8 à 10 entremets individuels. Il faudra cependant adapter les formes de vos biscuits et inserts aux moules individuels que vous souhaitez utiliser.
Vous avez essayé cette recette?Mentionnez @aureliencohen sur Instagram ou tagguez là #aureliencohen!

7 Commentaires

  • Whaouh!!! L’alliance du dulcey et café donne très envie ! Je met de côté pour le tester plus tard. En tout cas merci du partage de ta recette !
    Juste une question : dans la réalisation de la mousse dulcey/café, a quel moment intégre tu la gélatine rehydraté ?
    Merci

  • 5 stars
    Bonjour Aurélien
    petite question sur la quantité de crème infusée
    il y a 720 g pour, au final, un besoin de 360 g
    Est-ce une recette pour 2 entremets ?
    Merci de votre retour et pour vos recettes
    bonne journée

    • Bonjour François,
      Non, la recette est pour un seul entremets. Mais en faisant infuser le café dans les 720 g de crème, vous verrez que la quantité de crème infusée après 24h aura grandement diminuée. C’est pour cela qu’il faut utiliser une grande quantité de crème pour pouvoir récupérer au moins 360 g de crème au café 😉

      • Bonjour
        Merci pour la réponse
        en même temps…si j’avais lu depuis le début…c’était un peu vraiment expliqué…
        bonne journée

Laisser un commentaire

Tweetez
Enregistrer26
Partagez7